Plantation d’endémiques au Colosse

Ce cadre original à mi-chemin entre gentil parc de jeux pour enfants et parc d’attractions aquatiques, aire de piquenique et sentier botanique, ne se limite pas au parc du Colosse.

En effet, un sentier de deux kilomètres le relie au quartier de Champ Borne.

Ce sentier fait de canopée attirant des oiseaux rares, de mare, de falaises, bordé de vacoas, avait besoin d’être enrichi.

Dimanche 19 novembre, soleil au beau fixe, bénévoles décidés, pioches et râteaux en voiture, piquenique sac à dos, l’eau sucrée tamarins en bouteille, nous voici en ACTION !

Saliettes, Bois de tension, Veloutiers bord de mer, Bois de Chenille, Benjoin, Bois de Gaulette…

Bref, ce sentier ne ressemble plus à ce qu’il était. Allez voir !

Vous découvrirez la biodiversité de ces lieux.

Un conseil : au milieu du sentier arrêtez-vous. Tournez le dos à la mer. Regardez à droite. Regardez à gauche. Regardez devant. Et vous comprendrez. Le vivre ensemble est là. Le vivre ensemble s’étage sous vos yeux.

C’est quoi le vivre ensemble ? Dites-le-moi.

Le vivre ensemble a commencé chez la faune et la flore. L’arbre endémique n’est pas mort de nous voir arriver avec notre manguier, notre Letchi, notre ananas, notre maïs, notre manioc…

Non. Au contraire. Il nous laissa prendre toute notre place.

Et cette idée du vivre ensemble, Monsieur le député RATENON va la semer dans l’esprit des réunionnais y compris de ses collègues députés.

Nous nous posons un challenge : Quelle est la date de plantation d’endémiques en présence de nos cinq députés.

2014 © AAPNR - Tous droits réservé Haut de page